En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.

OK

Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou pour savoir comment modifier vos paramètres, veuillez consulter notre politique d’utilisation des cookies. Vous pouvez refuser les cookies à tout moment ici.

Méthodes

Gravure
 Vue d’ensemble

Gravure Gravure

Avec cette méthode de marquage, l’élimination du matériau laisse un creux en surface. La densité de puissance extrêmement élevée du rayon laser vaporise localement le matériau ou le fait fondre. Cette méthode de marquage permet de marquer en permanence les matériaux en métal très dur ou la céramique. La profondeur de la gravure peut être contrôlée à l’aide de paramètres de traitement. La gravure étant particulièrement résistante à l’usure, cette méthode est habituellement utilisée pour les pièces soumises à l’abrasion ou pendant les traitement anticorrosifs des pièces peintes.

Technologie adaptée :

Marquage par recuit
 Vue d’ensemble

Marquage par recuit Marquage par recuit

Les métaux tels que l’acier inoxydable ou le titane sont chauffés localement par le laser, ce qui modifie la microstructure du matériau et crée une couche oxydée générant un marquage coloré. En fonction de la température et de l’épaisseur de la couche oxydée, cette méthode crée un marquage de différentes couleurs telles que le jaune, le vert, le rouge, le bleu et même le noir. Le marquage par recuit permet d’obtenir un contraste élevé, il est résistant à l’usure et la surface reste totalement lisse puisque aucun matériau n’est enlevé. Cette méthode de marquage est toujours utilisée lorsque la surface ne doit pas être endommagée, par ex. pour les instruments chirurgicaux, les roulements à billes et les cylindres hydrauliques.

Technologie adaptée :

Moussage
 Vue d’ensemble

Moussage Moussage

Le moussage est une méthode de marquage qui peut être utilisée uniquement avec certains matériaux synthétiques. Le faisceau laser fait fondre localement le matériau synthétique, et la vaporisation du carbone et des additifs contenus dans le matériau génère de petites bulles de gaz qui font mousser le matériau synthétique. La vitesse de refroidissement est suffisamment élevée pour que les bulles de gaz restent fermées, produisant un marquage en relief. La réflexion diffuse de la lumière incidente sur cette "mousse" offre un marquage lumineux à contraste élevé sur les résines noires.

Technologie adaptée :

Carbonisation
 Vue d’ensemble

Carbonisation Carbonisation

La carbonisation est une réaction thermochimique qui rompt les composants carboniques pour libérer le carbone. La carbonisation est utilisée pour les résines claires et les matériaux organiques (papier, carton, bois et cuir) et permettre des effets de couleurs claires à foncées.

Technologie adaptée :

Enlèvement de couche
 Vue d’ensemble

Enlèvement de couche Enlèvement de couche

Cette méthode de marquage consiste à marquer indirectement des matériaux recouverts d’une couche, tels que l’aluminium anodisé, les films avec marquage laser et les matériaux de base laqués. Le faisceau laser enlève la couche déjà appliquée par vaporisation et le matériau de base redevient visible, laissant apparaître le marquage. Cette méthode de marquage est fréquemment utilisée dans l’industrie automobile pour le design jour/nuit des commandes des tableaux de bord : l’enlèvement de la couche de verni permet de marquer des symboles sur des résines transparentes et rétroéclairées. Cette méthode est également utilisée pour les films avec marquage laser pour créer des étiquettes autoadhésives. Dans ce cas, le faisceau laser peut être utilisé pour marquer le film mais aussi pour le couper.

Technologie adaptée :